AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX

Aller en bas 
AuteurMessage
Aaron J. Prewett

Aaron J. Prewett

BEUGLANTES : 39
ICI DEPUIS LE : 11/09/2013
GALLIONS : 55

(F/LIBRE) ▲ AU CHOIX Empty
MessageSujet: (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX   (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 2811Dim 15 Sep - 20:22

DOSSIER DU MINISTERE N°NS.230475XX.SM


“ Nymea Selwyn-Londubat„


NOM : Selwyn PRÉNOM(S) : Nymea AGE :  vingt-quatre années DATE ET LIEU DE NAISSANCE : un vingt-trois avril 2075 à Londres NATIONALITE MOLDUE : Anglaise STATUT CIVIL : célibataire ORIENTATION SEXUELLE : hétérosexuelle GROUPE : Résistants ANCIENNE MAISON : Gryffondor PROFESSION : écrire ici. NATURE DU SANG : sang-mêlée ou née-moldue BAGUETTE MAGIQUE : écrire ici (composion, coeur, longueur ...) PATRONUS : écrire ici. EPOUVANTARD : écrire ici. SIGNE(S) PARTICULIER(S) : elle a des ascendants ayant fait partit de l'Ordre du Phenix, en vérité elle est aussi une Londubat par sa mère. AVATAR : au choix, brittany snow, lyndsy fonseca, ginta lapina, katie mcgrath, elsa homlgren, emilia clarke, frida gustavsson, bella heathcote, teresa palmer.. CREDITS : tumblr.

UN PASSE, UN SORCIER


- Nymea a une famille ayant toujours oeuvrée pour le bien, pour la paix. Ses ascendants ont fait partis de l'Ordre du Phénix, sa mère était une Londubat, voyez l'héritage.
- Nymea détient un fort caractère. C'est une battante, elle est téméraire et très têtue dans sa détermination. Assez curieuse aussi, elle est droite et même fière. Un peu trop tête brulée, elle aime provoquer les gens, les faire sortir de leurs gonds mais elle reste quelqu'un de raisonnable et qui sait quand se taire ou pas. Elle est très intelligente et surtout très fine d'esprit. Son courage étant quelque chose de très dominant chez elle, le choixpeau n'a pas eu d'autre choix que de l'envoyer chez les gryffons alors même qu'il raflait sa tête.
- Elle eut quelques ennuis à Poudlard durant sa scolarité, notamment à cause d'élèves pro sang-pur qui la malmenait. Souvent elle fut sauvée par un inconnu sans jamais savoir qui c'était. Ce fut quelque chose qui ne lui plut pas, elle chercha durant longtemps qui était ce mystérieux jeune homme, quitte à lui courir après alors qu'elle venait tout juste de se faire attaquée et sauvée. Il s'est avéré que c'était Aaron et c'est à partir de ce jour qu'elle s'est adoucit envers lui.
- De leur première à leur quatrième année, Nymea et Aaron ne se sont jamais parlés amicalement ou entendus, ce n'était que méchancetés (notamment celles de Nymea). Elle pensait qu'il était un de ces pro sang-pur sans cervelle qui n'attendait qu'une chose : lui faire la peau à la sortie de Poudlard. Elle comprit suite à sa trouvaille qu'il effectuait en réalité un double jeu et elle se renseigna sur lui. Aaron ne sut jamais qu'il s'était fait démasqué. Elle apprit ses origines, son histoire (autant qu'elle pouvait) et c'est à partir de ce moment qu'ils purent communiquer de meilleur façon.
- Ils ont tous les deux étés des Préfets en chefs, alors que rien ne prédestinait Aaron qui ne faisait que répondre aux professeur et faire des bêtises. Nymea a toujours fait croire que ça la dérangeait vraiment beaucoup de partager l'appartement des Préfets avec Aaron mais au fond, elle était soulagée et satisfaite.
- A la fin de sa septième année, elle voulait devenir médicomage. C'est ainsi qu'en sortant de Poudlard, elle s'inscrit à l'école de Médicomagie mais elle n'y resta que deux ans, ne finissant pas la dernière année de formation. En parallèle, elle avait rejoint les Résistants et elle était très surveillée, surtout lorsqu'elle faillit se faire prendre sur une mission. Elle dut s'éclipser un peu du monde magique, vivre en ermite, protégée par le groupe des Résistants, l'histoire de quelques temps.
- C'est à vous de décider ce qu'elle est devenue à partir de ce moment-là. Si elle est devenue professeur comme Aaron pour la Résistance et rejoint Poudlard cette année, ou si elle a finit ses études de Médicomagie et a un rôle important à Ste Mangouste. Ou bien même autre chose, comme vous le souhaitez !
- Nymea et Aaron n'ont jamais eu de contact à partir du moment où ils ont quittés Poudlard tous les deux. Ils ne se sont non plus jamais mis ensemble, jamais embrassés, jamais flirté, ils n'ont n'en pas eu le temps en fin de compte. Pourtant, un véritable amour unit ces deux-là, un amour si fort pour l'un et l'autre ajouté à un autre amour pour la paix et la liberté du monde magique, qu'ils ne se sont jamais rien autorisé avec qui que ce soit d'autre.

TOI ET MOI


aaron j. prewett ∆ feat ben barnes

Voici deux extraits de ma fiche traitant de Nymea.

wagon 11 du poudlard express - aaron a onze ans |
Plusieurs fois des personnes jetèrent des coups d'oeil à mon wagon, c'était principalement des années supérieures, mais aucun ne vint me tenir compagnie jusqu'à ce que la porte s'ouvrit à la volée et qu'une jeune fille de mon âge y entra précipitamment. Elle était essoufflée et elle recula jusqu'à la fenêtre. Soudain, la porte s'ouvrit de nouveau et deux autres élèves entrèrent. Je les connaissais, c'était deux fils d'amis à mes parents. J'avais déjà eu l'occasion de les côtoyer, ils étaient bêtes comme leurs pieds. De ce que je compris, ils voulaient la bizuter et je me levais, m'interceptant entre elle et eux deux. Un regard dur, une remarque cynique et une menace dans le ton de ma voix les firent reculer. C'était deux idiots qui ne m'avaient jamais aimé et toujours crains malgré le fait qu'ils étaient âgés d'une année de plus que moi. Râlant, ils étaient sortis et je m'étais rassit. « Je n'ai pas besoin qu'on me défende ! » m'avait-elle rétorquée, les mains sur les hanches mais visiblement soulagée. Elle était belle et à peine finissait-elle sa phrase que j'en tombais amoureux. On pouvait agréablement deviner ses yeux malicieux et pétillants derrière sa mèche de cheveux un peu trop grande pour elle. Elle ne cessait de la ramener en arrière, tandis que deux nattes encadraient son visage enfantin. Ce fut un des meilleurs moments de mon année, cette cohabitation dans ce wagon avec elle. Fraiche, spontanée, naturelle et pétillante, elle ravageait mon cœur d'une force qui m'était inconnue, s'appelant l'amour.  Plus tard, je lui offrirais des friandises, plus tard, on se rangera ensemble avant d'être repartis, plus tard, je me coucherais avec un petit sourire aux lèvres, pensant au fait que j'allais passer au moins sept années avec elle.  

appartement des préfets en chef - aaron a dix-sept ans, bientôt dix-huit. |
Durant ma septième et dernière année, je fus élu Préfet en chef avec Nymea. Vous savez, cette jolie demoiselle que j'ai rencontré dans le wagon onze, quelques années auparavant. Ce fut un pur hasard et pour tout vous avouer, j'adorais ce genre de hasard. Lors de ma première année, j'avais mit pied chez les Serdaigle tandis qu'elle était allée chez les Gryffondors. Nous nous étions retrouvés de temps à autres lors de classes en communs, mais ce ne fut que réellement en quatrième année que nous eûmes des amis en communs et que nous avions pus partager du temps ensemble. Aucune romance à l'horizon, à vrai dire c'était même plutôt le contraire. Elle me détestait ou en tout cas, si elle ne me haïssait pas, son jeu préféré avec moi était de me lancer des piques d'abord méchantes puis par la suite remplies de sarcasmes et d'impatience. Définitivement, elle ne m'aimait pas et je ne savais même pas pourquoi. Alors j'ai joué à son jeu, j'ai fait la même chose et encore là, en dernière année, nous nous retrouvions à nous lancer des tirades assez sarcastiques. Bon, nous avions aiguisé notre style depuis et à présent, c'était quand même un tantinet plus amical mais rien de joyeux à l'horizon. Je n'avais rien d'autre comme moyen de l'approcher, j'étais obligé d'agir ainsi. Quoi qu'il en soit, nous partirons à la fin de l'année chacun de notre côté et tous - ou presque - les septièmes années, nous avions un peu la trouille, nous étions tendus à propos de ce qui nous arriverait dehors. Après tout, bien que Poudlard n'est plus comme la maison chaleureuse qu'il est dépeint dans l'Histoire de la Magie, le château anglais restait une valeur sûre du moment qu'on savait comment se tenir. J'attendais à ce moment là ma partenaire de danse pour le bal de ce soir. Nous allions bientôt être en retard et je la cherchais de partout. En arrivant à la salle de bain, j'ouvrais la porte et m'appuyait contre son cadran, les bras croisés contre ma poitrine et un petit sourire amusé sur les lèvres. « Tu sais qu'on va finir par être en retard, nous, Préfets en chefs ? » Elle lâcha un petit grognement tout en continuant de se maquiller. « C'est pas comme si j'avais envie d'aller danser morbidement au sein d'un troupeau de cons ! » Je levais les yeux au ciel. « Tu sais que je pourrais te dénoncer pour parler d'eux comme cela ? » Il y eu un petit silence, je laissais un petit sourire en coin pour signifier que ma menace n'était pas à prendre sérieusement, comme d'habitude mais elle se tourna vers moi et eut un regard rempli de défi. Aussi gracieusement et silencieusement qu'elle pouvait se mouvoir, elle s'approcha alors tout doucement de moi et me murmura « Tu sais que je pourrais très bien te dénoncer pour ce que TOI tu fais le soir avec tes amis dans la Salle sur Demande ? Je pense même que le directeur serait content de savoir enfin qui a fait exploser sa statue dans le Hall qu'il venait tout juste d'installer.. Ah et, aussi la fois où des veracrasses ont attaquées la garde de nuit ou encore quand.. » Je passais ma main sur sa bouche, lui ordonnant implicitement de se taire. Je ne souriais plus, c'était sérieux tout ça et lorsque je dégageais ma main une fois qu'elle se fut tue, elle finit tout de même sa phrase, avec le même air de défi dans le regard que depuis que je l'avais menacée. « Ou encore quand tu as fait exploser une certaine potion en cours - alors que tu es très doué dans cette matière - et que le nouveau professeur de potion, accessoirement mangemort, venait d'arriver.. oh, il fallut l'envoyer à Ste Mangouste pour de graves séquelles. » Je fulminais, me pinçant les lèvres et dans un ton sec je lui ordonnais « FER-ME LA. Tu veux que je te rappelle que l'appartement du professeur de botanique est tout juste à côté ? Non car si je tombe, tu tombes avec moi aussi Selwyn. » Elle ne souriait plus mais se contenta de pointer son doigt contre mon torse et de me dire « Tu sais, j'ai toujours cru que tu étais plus un Black qu'un Prewett, c'est pour cela que je t'ai autant détesté.. toi et tes remarques en public sur les sang de bourbes et traites à leur sang.. mais en fait t'es un Prewett, comme Gideon et Fabian.. Et oui Aaron, j'en connais un large domaine sur les familles de sang-pur ou de sang-mêlés, surtout ceux ayant appartenu à l'Ordre du Phoenix, j'ai eu de la famille en faisant partit. » Elle marqua une pause, je serrais les poings mais je ne disais rien. Jamais je n'avouerais à quelqu'un d'autre que mon groupe de 'résistance' au sein de Poudlard qui j'étais véritablement et elle, elle m'avait démasquée. J'en étais tout énervé car si elle l'avait vu, c'est que je n'étais pas aussi discret que ce que je le pensais. « Quand enfin tu vas te déterminer pour de bon et montrer ton vrai visage Prewett ? » « Pour me faire tuer c'est ça ? Par mes parents, leurs amis, les Mangemorts ? Mais tu me crois aussi con que ça Selwyn ? Sérieusement ! Tu te plains car les nés-moldus et les sang-mêlés ne peuvent pas avoir de bon parcours professionnel ou de vie sans bâtons dans les roues, mais tu ne réfléchis pas aux sang-pur venant de familles noires qui veulent ne pas faire partit de cela mais qui sont tout de même obligés ? Rien que l'été dernier j'ai du assister de force à trois exécutions. Oh, pas trois personnes non, trois FAMILLES Nymea, TROIS FAMILLES. Tu crois que ça me plais ? Sérieusement ? Tu crois que je n'aimerais pas cracher à la gueule de tous mes soit disant amis d'enfance qui ne rêvent que de te tuer toi et tes amis dès leur sortie de Poudlard ? Crois-moi, il vaut mieux que je reste dans la positon où je suis, tu serais plus en sécurité. » Bon, j'avais un peu haussé le ton, ça ne me ressemblait pas. Moi, j'avais toujours le sourire aux lèvres, j'étais toujours rieur, j'apportais la bonne humeur et je ne me prenais jamais au sérieux mais là, elle m'avait fait sortit de mes gonds et ce, car j'avais peur, j'avais la frousse et elle le savait. « Tu n'as aucun courage Aaron, c'est tout. Ne te cache pas derrière le fait que ce soit sécurisant pour moi et mes amis que tu sois là où tu es car ce n'est pas du tout vrai. Oh, peut-être maintenant oui, mais après, quand on partira de Poudlard, tu crois vraiment que tu pourras nous prévenir à chaque fois qu'une attaque va être faite chez nous ? Vraiment Aaron ? Jamais tu ne seras aussi polyvalent pour nous protéger tous. » Elle baissait les yeux quelques instants avant de les relevés. Ils étaient remplis de larmes. « C'est vrai, je ne pourrais jamais tous vous protéger mais toi, si. » Mon ventre se serrait, ma gorge était nouée et un silence s'installa. Je ne souhaitais rien dire d'autre pour ma part, elle savait depuis longtemps ce que je ressentais à son égard. « Tu serais plus en sécurité toi du vrai côté où tu dois être, on pourrait se défendre beaucoup mieux à deux que si tu es de leur camps et que tu m'appelles à chaque fois qu'il faut que je fuis.» Elle avait raison, terriblement raison et cette fois-ci ce fut moi qui baissait les yeux. « Ce n'est pas aussi simple Nymea.. » Elle déplaçait sa main jusqu'à mon visage, remettant quelques mèches rebelles de ma chevelure en arrière puis elle se mit à caresser ma joue droite avec son pouce, tout tendrement. « Il va falloir un jour que tu te décides Aaron, sinon tu finiras pas vraiment ne plus pouvoir revenir en arrière.. Et je ne veux pas que tu sois blessé. » Jamais nous n'avions eu de conversation telle que celle-ci auparavant, jamais nous fumes aussi proche un jour et ce moment, je pense m'en souvenir toute ma vie vous savez car c'est à partir de là que je me fus décidé. J'arrêtais de tourner autour du pot à partir de ce moment. Les prochains mois allaient être difficile pour l'équipe enseignante traitant un peu trop avec de la magie noire.





Revenir en haut Aller en bas
Aaron J. Prewett

Aaron J. Prewett

BEUGLANTES : 39
ICI DEPUIS LE : 11/09/2013
GALLIONS : 55

(F/LIBRE) ▲ AU CHOIX Empty
MessageSujet: Re: (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX   (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 2811Dim 15 Sep - 20:33

Bonjour, cher invité curieux (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 587933329
Il est vrai que l'histoire de Nymea n'est pas si libre que ça, mais j'avais une idée très précise du genre de personne qu'elle est et j'espère sincèrement que j'ai pu réussir à te montrer qui est vraiment ce personnage. Néanmoins, j'ai laissé des zones d'ombres que tu pourras exploité autant que tu veux (sauf si tu la rends lady gaga ou comme un des frères bogdanov 'fin bref.. (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 1622160506 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 2575659869 ) Je tiens beaucoup à Nymea, au prénom et j'aime le nom aussi, mais je comprendrais qu'il ne t'aille pas alors si tu veux changer, tu peux. (du moment que ce n'est pas un truc extra loufoque quoi XD j'aime la simplicité, l'originalité à petite dose, je suis assez ouverte d'esprit) En ce qui concerne l'avatar, j'ai une image en tête de la demoiselle mais malheureusement, aucune célébrité qui me vient en tête pour lui convenir parfaitement. Néanmoins, j'ai mit une petite liste dont tu peux t'inspirer mais si tu trouves la merveille qui lui ira, vas y, n'hésites pas (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 636209532 J'ai vraiment envie de quelqu'un qui est intéressé à propos du personnage, de son histoire, de toutes les possibilités qu'on peut faire avec.. Je n'aime pas les fantômes, bien que Nick Quasi sans tête est plutôt drôle, je les aime moins sur les forums (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 1622160506 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 3274934151 J'aime bien la qualité, la quantité m'indiffère du moment que la qualité suit, je veux juste que vous vous teniez aux lignes demandées du forum et tout ira bien, je préfère qu'on avance vite au lieu qu'on traine 36 ans (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 4075449814 Bref, que dire d'autre ? Je ne réserve pas le scénario. Il y a la possibilité de changer quelques trucs à propos de leur lien et de l'histoire mais je serais assez réservée tout de même. Je suis quelqu'un de très présent donc les mp, n'hésitez pas, en plus j'adore ça et si vous êtes plutôt fou, sociable, sympa et super cool, on va bien s'entendre (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 2061413389 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 1511429693 Ah et, si tu viens.. je t'aimerais, je te choierais, je te construirais des temples, je ferais pleuvoir des fleurs et des chocolats sur toi, je te promets de super rp des plus originaux aux plus tragiques ainsi que tout mon amour bien sûr et ma reconnaissance (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 3468293553 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 3468293553 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 587933329 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 587933329 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 587933329 (F/LIBRE) ▲ AU CHOIX 587933329 
Revenir en haut Aller en bas
 
(F/LIBRE) ▲ AU CHOIX
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUX & TENEBRIS ::  :: les personnes recherchées :: les scenarii-
Sauter vers: