AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 you know my name, not my life ~

Aller en bas 
AuteurMessage
B. Abbygaïl Grindelwald

B. Abbygaïl Grindelwald

BEUGLANTES : 14
ICI DEPUIS LE : 11/09/2013
GALLIONS : 35

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Mer 11 Sep - 1:39

DOSSIER DU MINISTERE N°BG.280575XX.SP


“ B. Abbygaïl Grindelwald „

NOM : Je porte actuellement le nom de mon mari. Mon nom de jeune fille était Rosier comme mes parents avant moi. PRENOM(S) : Mon premier prénom, que je n'utilise jamais est Bellatriz. On m'appelle plutôt Abbygaïl qui est mon deuxième prénom. AGE : J'ai actuellement vingt-quatre ans. DATE ET LIEU DE NAISSANCE : Je suis née à Londres, le vingt-huit mai deux-mille-soixante-et-quinze. NATIONALITE MOLDUE : Anglaise. STATUT CIVIL : Je suis actuellement marié depuis bientôt cinq ans. ORIENTATION SEXUELLE : Hétérosexuelle. GROUPE : pure blood. ANCIENNE MAISON : Je suis une ancienne Serpentard. PROFESSION : Aussi étrange que cela puisse paraître, je suis actuellement infirmière à Poudlard. NATURE DU SANG : Je suis une sang-pure bien sûre, comme mes parents l'ont été et comme mes deux enfants le sont. BAGUETTE MAGIQUE : bois de prunellier, crin de sombral, vingt-neuf centimètres, souple. PATRONUS : une licorne. EPOUVANTARD : le cadavre de sa mère. SIGNE(S) PARTICULIER(S) : aucun. AVATAR : Amber Heard . CREDITS : TUMBLR.

INTERVIEW POUR LA GAZETTE DU SORCIER


Comme tous les sorciers, tu as eu l’honneur de t’assoir sur les bancs de Poudlard. Quel genre d’étudiant étais-tu ? Quelles étaient tes matières préférées ? Celles que tu détestais ? Et, comment se sont passés tes ASPIC, combien de BUSE as-tu eu ?
J'ai toujours été une étudiante plutôt calme, ayant l'envie de s'effacer un peu. Cependant, dans certaine matière, comme les cours de potion et botanique je démontrais un intérêt bien particulier. Sur un banc de classe, les gens pouvaient oublié que j'étais une Serpentard, mais autrement ce n'était pas le cas. Cependant, on disait que j'étais une vraie plaie lors des cours d'histoire de la magie, puisque je ne supportais cette matière qui pour moi était totalement inutile. Sinon, mes ASPIC ce sont plutôt bien passé et niveau BUSE, j'en ai eu six, ce qui est plutôt bien.
Après des heures de dur labeur tu as quitté l’enceinte de l’école, es-tu satisfait de ton parcours professionnel ? Ou as-tu d’autres ambitions cachées ?
Cacher que je n'ai point d'autres ambitions serait mentir bien sur. J'ai toujours rêvé de travailler à St-Mangouste plutôt qu'à Poudlard, bien que j'ai toujours aimé ce château. Je crois que j'y serais plus heureuse, que mon travail serait davantage excitant, puisqu'actuellement je ne fais que soigner de pauvres étudiants qui n'ont malheureusement pas beaucoup de tête pour avoir fait ce qu'ils ont fait... Mais bon, je ne dois pas les juger comme ça, c'est mon travail après tout. Oui, j'ai d'autres projets, mais pour le moment ça me convient parfaitement.
Avez-vous une opinion sur les nouveaux décrets du ministère qui prohibent les mariages entre sang-pur et sang-impur et, rendent obligatoire le marquage de tous les sorciers nés moldus ? Considères-tu ces derniers comme inférieurs ?
Peut-et qu'ils y ont été un peu fort... Pour ma part, je ne m'aurait point vu fréquenter un sang-impur cependant, l'interdire est selon moi, injuste. Certain traitre à leur sang (je ne veux point citer mon frère, cependant il est évidement que c'est lui que je désigne) son amoureux de sang qui n'est point pur et je crois qu'il mérite d'avoir le droit de vivre avec la demoiselle, sans pour autant qu'ils soient en cavale. Mais vous comprendrez que c'est parce que je suis loyale envers lui que je veux son bien. Pour ce qui est de mal marque, et bien je trouve cela légèrement cruel... Je suis une sang-pur, cependant j'ai un cœur et je sais reconnaître quand les choses vont trop loin... Sinon, je tiens à dire que non, je les trouve pas inférieur, cependant je ne le dis pas ouvertement. Je préféré garder mes opinions pour moi et tenter de les aider avec leur situation, qui ne doit malheureusement pas être facile. Ce n'est pas tout le monde qui peut avoir la chance d'être sang-pur et cela ne devrait pas être aussi cruel...
Crains-tu ce mal qui véhicule la violence et la méfiance où profites-tu de la présence de celui-ci pour être véritablement toi-même ? Es-tu un partisan de «l'ombre de la mort» ? Un adversaire ? Ou simplement, impartial ?
Pour être parfaitement sincère, il y a peu de choses que je craigne vraiment. Cependant, ce mal, je le crains vraiment. J'ai peur que ce soit destructeur au point de devoir changer toutes nos vies... Et malheureusement c'est ce qui se passe pour le moment, chose auquel il faut absolument remédier. Cependant, j'ai décidé de rester impartiale, tentant de fuir ce mal et de vivre ma vie sans devoir me tracasser avec cela... Cependant, si un jour j'ai à choisir, je choisirai. Mais seulement lorsque le moment sera venu...
Les résistants, ce sont les Harry Potter modernes. Les soutiens-tu d'une quelconque façon dans leur combat ou au contraire, rêves-tu de tous les savoir enfermer à l'asile Ste Mangouste ou envoyés à Azkaban ?
Je suis portée à dire que oui, je les soutiens en quelque sorte. Je soutiens leur courage de faire face au ministère. Ce n'est pas tout le monde qui possède cette volonté et qui y croit assez fort pour risquer leur vie. Cependant, je ne le dis pas ouvertement. Je préféré rester dans l'ombre. Personne ne peut savoir ce qui se passe dans ma tête et je trouve cela parfait ainsi. Je préféré garder mes opinions pour ne pas qu'elles se retournent contre moi.

UN PASSE, UN SORCIER


Avant d’exister, il y avait mes ancêtres, les Rosier. Lignée de plus de mille ans, cette famille est une préservatrice du sang-pur des sorcier depuis toujours. Elle s’est presqu’éteinte lors de la première guerre des sorciers, suite à la mort d’Evan Rosier. Cependant, son fils à su la faire revivre. Et aujourd’hui les branches se sont multipliées, ce qui signifie que la famille est revenue en force. Mais imaginez-vous, si cet homme qui a réussit à faire revivre la famille Rosier, n’avait jamais existé. Toute une famille, perdue à jamais. Irrécupérable. Bien sur, certains sorciers pourraient dire être les descendants de cette famille, mais pas directement. Je suis pour ma part une vraie Rosier et j’en suis très fière. 

J’ai toujours été la deuxième enfant de mes parents, mais aussi la seule et unique fille. Mon éducation fut moins difficile  que celle de mes frères, ma mère ayant me surprotégeant un peu trop. Elle pensait qu’une manière plus douce fonctionnerait mieux avec une fille. Peut-être agissait-elle comme cela puisque son éducation à elle était vraiment intense. Elle a d’ailleurs de nombreuses cicatrices qui démontrent ce grand manque d’amour. Elle me montrait ses valeurs, celles de mon père. Elle voulait que je devienne une femme forte, de tête qui ne se laissait pas marché sur les pieds. Je l’écoutais attentivement quand j’étais petite. Elle était pour moi la personne la plus importante au monde. Elles avaient tant d’histoires, elles étaient toutes plus farfelues les unes que les autres, mais si intéressantes. Je pouvais passer des heures à l’écouter parler, je buvais ses paroles comme si c’était le plus doux mélange qui existait. Si je suis devenue la jeune fille que je suis aujourd’hui c’est bien grâce à elle et à toutes ses heures partagées avec cette dame si spéciale. J’avais de la chance qu’elle ait décidé de s’occuper de moi personnellement. C’était plutôt ma grand-mère paternelle qui s’occupait des mes deux frères et ils avaient l’air d’en souffrir. Mais ils disaient que ça allait. L’orgueil est un défaut qu’ils avaient tous les deux. Mais au moins j’étais heureuse de constater qu’ils étaient heureux tout de même.

J’ai découvert mes pouvoirs lorsque j’étais très jeune. Peut-être pas dans les meilleures conditions. Il y avait ce gros chat, Tom. Je n’ai jamais apprécié ce chat. Il est laid et il ne fait que peur. Il sert supposément à faire fuir les rats du manoir familial, cependant je n’ai pas l’impression qu’il fait vraiment bien son travail. Il était passé devant moi ce jour là et en le regardant (avec un très grand mépris, bien évidement) j’avais crié « MAMAN ! LE CHAT NE SERT À RIIIIIIIEN ! » Elle le savait très surement, mais elle est venue me rejoindre dans la cuisine, où j’étais avec un livre en main. Le chat est donc venu s’installer sur ses genoux et je le regardai d’un drôle d’air. Cependant, il parti d’un seul coup à l’autre bout de la pièce, se frappant sur le mur. Je regardai la scène, totalement horrifié. Ma mère me regardait plutôt moi, d’un regard interrogateur. « Qu’as-tu fait ? » De quoi parlait-elle ? Je n’avais rien fait bien sur. Comment l’aurais pu ? « Mais je n’ai rien fait ! » Et pourtant, plus j’y pensais, plus je me doutais que c’était bien de ma faute. Je voulais qu’il s’éloigne de ma mère. J’ai alors pis conscience de quelque chose. Je venais de découvrir mes pouvoirs magiques… À l’âge de six ans.

Je regardais la lettre posé sur ma table de chevet. Je n’avais pas encore osé l’ouvrir, peut-être par peur de découvrir ce qu’il y avait à l’intérieur… Mais pourquoi avais-je peur ? Ce n’était qu’une simple lettre, elle ne me mangerait pas. Je glissai donc mes doigts sur l’enveloppe, la prenant entre mes mains. Je l’examinai sous toutes ses coutures. Devais-je l’ouvrir ? Oui. Je fis alors glisser mon doigt décollant ainsi le sceau. Je fis glissé le parchemin et commencer à lire très attentivement. Je lis toutes les phrases, ne voulant pas perdre aucun mot. Quand j’eus terminé, je la serrai contre ma poitrine. Je courus alors jusqu’au rez-de-chaussée, là où ma mère se trouvait. Je criais dans la maison, voulant lui annoncer la nouvelle, cette si belle nouvelle que je venais d’apprendre. Quand j’arrivai dans le salon privée je vus ma mère, allongée sur le sol. J’accourus près d’elle. Les larmes commencèrent à couler. Je n’arrêtais pas de crier maman, si fort que j’alertai mes frères qui virent me rejoindre. Le plus vieux, Jamie, me prit alors dans ses bras me faisant reculer par la même occasion. Je me débattais, je pleurais, je n’y croyais pas. Alors je fus le regard de mon plus jeune frère, Ethan qui nous regardait. Il fit un petit oui de la tête, des traits de tristesses se dessinèrent sur son visage. Je m’effondrai alors par terre. Non, je ne pouvais pas y croire. Ma mère était morte. La personne auquel je tenais le plus venait de disparaitre, me laissant ainsi seule, avec cette nouvelle que je n’avais pas pu lui annoncer. Celle qui m’annonçait que j’étais acceptée à Poudlard.

Le voyage fut très long, mais nous étions enfin arrivés devant le château. Il était beaucoup plus grand que ce que je m’étais imaginée. J’avançais alors, avec les autres premières années. Je me contentai de sourire quand le professeur se mit à parler. Ce n’était pas très facile, mais je tentais d’ignorer ce qui venait de se passer, quelques mois plus tôt. La mort de ma mère m’affectait beaucoup et moi en particulier puisque je passais presque tout mon temps avec elle. L’un après l’autre nous furent invités à nous avancez, pour que le choixpeau choisisse notre maison. J’espérais de tout cœur qu’on allait m’envoyer chez les Serpentard, tout comme mes parents avant moi. Quand ce fut mon tour, j’avançai d’un pas décidé et m’assit alors sur le tabouret. On déposa alors le choixpeau sur ma tête et j’entendus très fort : » SERPENTARD » Un véritable sourire se dessina alors sur mes lèvres. Un sourire qui signifiait que j’étais fière de moi. Je gambadai jusqu’à la table des Serpentard, où mon frère m’accueillit avec un grand sourire. Au moins une chose positive à annoncer à mon père. Cela allait surement le ravir de voir que pour le moment tous ses enfants sont dignes de l’être.

J’ai appris que j’étais fiancé lors de ma septième année d’étude à Poudlard, soi quand j’avais dix-sept ans. Mon père avait tout arrangé avec un autre couple de sang-pur. C’était mon frère qui m’avait mise au courant de la situation. Je pense que mon père m’aurait informé le jour du mariage s’il avait eu à le faire… Il n’est pas vraiment doué avec ce genre de chose. Cependant, je le comprends, ça ne doit pas être simple d’annoncer à son enfant qu’on a décidé son futur amoureux. Moi je n’aimerais pas faire ça. Je me sentirais totalement mal à l’aise. Mais il n’avait pas le choix, et je comprends cette décision et je crois qu’il a bien fait. C’était lors du temps des fêtes que je l’ai rencontré pour la première fois. Première fois étaient peut-être exagérer un peu… Il avait le même âge que moi et il était aussi un Serpentard. C’était plutôt la première fois que je le rencontrais en sachant que j’étais fiancée à lui. C’était lors d’un souper, chez moi. Je n’avais pas parlé de la soirée et lui non plus. Peut-être ne voulait-il pas de ce mariage lui aussi… Peut-être préférait-il tout simplement ne pas y penser pour le moment. Lorsque le souper fut terminé, mon père proposa que j’aie dans ma chambre avec Viktor. Je ne comprenais pas pourquoi, mais je m’exécutai, sans rien dire. D’habitude j’aurais riposté, je n’avais pas la langue dans ma poche. Et pourtant je n’avais pas eu le courage. Arrivé dans ma chambre, je lui souriais tristement, ne sachant pas quoi dire, ni quoi faire. « Tu parles moins que d’habitude. Ça change. » Il émit un rire et j’haussai les épaules. Je le regardai s’approcher de passant de son visage à cette main qui venait de se poser sur ma joue. « Tu sais, je ne te forcerai pas à te marier avec moi si tu n’en as pas envi, Rosier. » C’était l’un de mes amis (ami étant un bien grand mot, je trainais avec lui, parfois), cela me faisait si étrange de partager un moment comme cela avec lui. Je fis non de la tête, me mordant la lèvre inférieure pour ne pas me mettre à pleurer. Je n’aimais pas cette situation. Viktor était quelqu’un de gentil (du moins, avec les sangs-purs), mais il me faisait peur. Il était si sur de lui, sur de ne faire aucune erreur. Ce genre de garçon m’a toujours troublé. Je ne savais pas comment il faisait. Il me terrifiait. Et pourtant, je m’approchai déposant mes lèvres sur la sienne un court moment et me reculer, mettant ma main sur ma bouche. « Ce mariage aura lieu, mais pas tout de suite. » Je tremblais de tout mon corps, pas parce que ce baisé m’avait fait quelque chose. Non, il venait de prendre le dessus sur moi, et jamais plus je ne serrais une femme libre.

LE MIROIR DU RISED


pseudo/prénom :prim/minnie où-as tu découvert le forum ?via bazzart tes impressions sur le forum :je l'adore ! un dernier mot, sorcier ?oueeeeeesh, bitch please.
à remplir :
Code:
<font class="policepresentation">amber heard</font> [color=#993333]▲[/color] b. abbygaïl grindelwald




Dernière édition par B. Abbygaïl Grindelwald le Dim 15 Sep - 1:04, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Garance D. Dursley

Garance D. Dursley

BEUGLANTES : 72
ICI DEPUIS LE : 10/09/2013
GALLIONS : 50

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Mer 11 Sep - 6:02

Welcome Beauty ♥
Amber est juste canon, mais sur ton avatar, c'est carrément de la bombe thermo nucléaire *_*
Revenir en haut Aller en bas
Thea Y. Malfoy

Thea Y. Malfoy

BEUGLANTES : 531
ICI DEPUIS LE : 21/08/2013
GALLIONS : 489

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Mer 11 Sep - 7:41

Mais carrément, Amber est un si bon choix you know my name, not my life ~ 1636292434
Bienvenue sur L&T, n'hésite pas si tu as une question.


Revenir en haut Aller en bas
Darcy-Lou E. Swanson

Darcy-Lou E. Swanson

BEUGLANTES : 575
ICI DEPUIS LE : 09/08/2013
GALLIONS : 540

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Mer 11 Sep - 8:32

AMBER EST JUSTE UN CANON you know my name, not my life ~ 3940442809 Très bon choix et ton avatar est à tomber you know my name, not my life ~ 3291929696 Et en Grindelwald, je sens qu'elle gère déjà you know my name, not my life ~ 4075449814 
Bienvenue sur le forum et si tu as des questions n'hésite pas you know my name, not my life ~ 2644084270 
Il nous faudra un lien, collègue you know my name, not my life ~ 1565179172 
Revenir en haut Aller en bas
https://luxandtenebris.forumactif.fr
Gideon N. Potter

Gideon N. Potter

BEUGLANTES : 52
ICI DEPUIS LE : 09/09/2013
GALLIONS : 70

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Mer 11 Sep - 9:17

Bienvenue sur LUX & TENEBRIS you know my name, not my life ~ 587933329 you know my name, not my life ~ 2139274850 

Bonne chance pour ta fiche & très bon choix d’avatar.
you know my name, not my life ~ 1274512199
Revenir en haut Aller en bas
B. Abbygaïl Grindelwald

B. Abbygaïl Grindelwald

BEUGLANTES : 14
ICI DEPUIS LE : 11/09/2013
GALLIONS : 35

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Mer 11 Sep - 12:08

un grand merci à vous quatre you know my name, not my life ~ 587933329
je te réserve avec grand plaisir ce lien Darcy you know my name, not my life ~ 2654567136 
Revenir en haut Aller en bas
Aaron J. Prewett

Aaron J. Prewett

BEUGLANTES : 39
ICI DEPUIS LE : 11/09/2013
GALLIONS : 55

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Jeu 12 Sep - 17:15

pourquoi tu es mariée ? pourquoi ? you know my name, not my life ~ 445535636 you know my name, not my life ~ 1988517759 Amber est sublime, le peu d'informations sur Abby nous montre que ça va être un perso super et puis ils ont le même âge, alors réserves-moi un super lien au chaud jolie demoiselle you know my name, not my life ~ 140247956 you know my name, not my life ~ 587933329 
Revenir en haut Aller en bas
B. Abbygaïl Grindelwald

B. Abbygaïl Grindelwald

BEUGLANTES : 14
ICI DEPUIS LE : 11/09/2013
GALLIONS : 35

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Jeu 12 Sep - 23:37

je suis prête à tromper mon mari que pour toi you know my name, not my life ~ 3468293553 you know my name, not my life ~ 1511429693 sinon je te réserve ce super lien bien au chaud tu n'auras qu'à venir le chercher dans mon lit you know my name, not my life ~ 2575659869  merciii à toi you know my name, not my life ~ 587933329
Revenir en haut Aller en bas
Darcy-Lou E. Swanson

Darcy-Lou E. Swanson

BEUGLANTES : 575
ICI DEPUIS LE : 09/08/2013
GALLIONS : 540

you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811Dim 15 Sep - 12:47

FÉLICITATIONS !


→ tu es validé !

Le forum ayant un contexte novateur et regorgeant de nouveautés inédites, nous t'invitons à bien aller prendre connaissance des annexes et à prendre en compte ces dernières dans le futur. Tu peux aussi désormais aller recenser ton patronus ou ton métier si tu as l'âge de travailler, ou encore rejoindre l'équipe de Quidditch si tu es toujours à Poudlard. Tout ceci se passe ici. Tu as également l'opportunité de créer un scénario, si tu le veux.
Enfin, tu peux te lancer dans le RP, mais avant cela, n'hésite pas à te rendre ici pour te trouver des liens. Et pour finir, tu peux nous rejoindre dans le flood et voter pour le forum sur les tops-sites, ce qui rapportera des points à ta maison.

bon jeu parmi nous ! :)
Revenir en haut Aller en bas
https://luxandtenebris.forumactif.fr
Contenu sponsorisé




you know my name, not my life ~ Empty
MessageSujet: Re: you know my name, not my life ~   you know my name, not my life ~ 2811

Revenir en haut Aller en bas
 
you know my name, not my life ~
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LUX & TENEBRIS ::  :: le choixpeau magique :: sorciers acceptés-
Sauter vers: